Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Goldman Sachs en chiffre :

Publié par Kevin Gresse sur 30 Décembre 2012

Avec un empire riche de 700 milliards d'euro soit 2 fois le budget de la France, Goldam Sachs est LA banque qui dirige le monde. En 2009, GS n'avait fait pas moins de 52 milliards de dollars de chiffre d'affaire dont 14 milliards de bénéfices. Dans cette grande fourmilière de la finance 30 milles employés effectuent des transactions d'argent 24H/24, ce qui nous amène à 16 milliards de dollars de masse salariale en 2010, les primes étant comprises.

G.S jouit notamment d'un vaste réseau d'influence. Lorsque l'on se penche sur ses hauts dirigeants, l'on découvre que Mario Draghi qui fut gouverneur de la Banque en Italie entre 2006 et 2011 est depuis 2011, président de la Banque Centrale Européenne. Dans le même registre, Mario Monti qui fut conseiller international de Goldam Sachs pendant 6 ans à compté de 2005 est depuis Novembre 2011, chef du gouvernement italien. Et pour finir, Karel Van Miert Commissaire européen à la Concurrence de 1993 à 1994 et de 1995 à 1999, continua sa carrière en tant que conseiller international du Groupe Goldman Sachs jusqu'au 22 juin 2009. De nos jours ce dernier est d'ailleurs membre au conseil d'administration de nombreuses firmes internationales.

On comprend maintenant, pourquoi malgré son implication dans la crise de 2008, cette banque puissante mais surtout influente n'a reçu aucune sorte d'attaques, ni de sanctions de la part du gouvernement.

Marc ROCHE dira d'ailleurs de Goldam Sachs que c'est "Une Banque à Papa passé à un mastodonte, une sorte de supermarché de la spéculation et du risque". Une citation qui sans doute s'est appuyé sur le fait que chez G.S, les opérations de Trading représentent 75% des 45 milliards de revenu de la banque. On se doit d'ailleurs de rappeler que le PIB total de la planète s'élève à 60 milles milliards de dollars sachant qu'à l'heure actuelle, on spécule sur 700 milles milliards de dollars.

Commenter cet article